Avocat droit aux relations personnelles Bruxelles

Maître Mafarda NGAKO POUNDEavocate au barreau de Bruxelles, vous conseille et vous assiste afin d'obtenir un droit aux relations personnelles (droit de visite) avec un enfant dont vous êtes proche (grandsparents, .).

Le cabinet, situé à proximité du Palais de Justice de Bruxelles, vous représente sur Bruxelles, Nivelles, Namur, Huy, Liège, Mons et Charleroi.

Que faire lorsque les grands-parents ne peuvent pas voir leurs petits-enfants ?
Les grands-parents peuvent-ils obtenir la garde principale d'un enfant ?
Un père biologique peut-il exiger un droit de visite vis-à-vis de son enfant alors que sa paternité n'est pas encore établie ?
Les membres d'une famille d'accueil ont-ils le droit de rendre visite à un enfant qu'ils n'hébergent plus ?

Dans chacun de ces cas, il est possible de demander au tribunal l'autorisation d'exercer un droit aux relations personnelles (parfois appelé droit de visite).


Souvent suite à un différend familial, un ou plusieurs

proches d'un enfant se voient privés soudainement de tout contact avec lui alors qu'ils entretenaient des rapports réguliers jusqu'alors. Cette rupture peut les pousser à se tourner vers un avocat.

Nous contacter

Il les aidera à obtenir ce droit est reconnu non seulement aux grands-parents, mais aussi à toute autre personne qui justifie d'un lien d'affection particulier avec l'enfant (beaux-parents, grand-oncle, tante, marraine, .).

La durée de ce droit aux relations personnelles (ou droit de visite) n'est pas prédéfinie. Celle-ci est déterminée au cas par cas, mais ces visites ne peuvent cependant pas se substituer aux droits d'hébergement des parents (légaux).

Les grands-parents pourraient ainsi se voir autorisés à passer un ou deux mercredis après-midi avec leurs petitsenfants.

Rôle de l'avocat : l'un des services que votre avocate peut vous apporter est de vous aider à prendre contact avec les parents de l'enfant pour tenter de trouver une solution amiable. Si celle-ci s'avère impossible, elle vous aidera à introduire votre demande auprès du tribunal. Vous pouvez également envisager avec votre avocate les différentes manières d'organiser ce droit de visite.

Consultez également :